Chronique Les Echos #1 – Le déclic entrepreneurial de réinventer le supermarché

C’est parti pour les chroniques mensuelles dans Les Echos Start !

Si vous avez suivi les aventures de décembre, vous vous souvenez qu’en remportant le concours de pitch organisé par Les Echos et le Moovjee, je gagnais la chance de pouvoir partager mon aventure entrepreneuriale tous les mois dans Les Echos Start.

Je suis très content de partager avec vous cette première chronique publiée hier (20/01/2016) dans Les Echos Start :

« Comment j’ai décidé de réinventer le supermarché ».

Dans cet article, j’en dis plus sur le constat qui m’a mené à ce projet, et sur mes intentions face à ce défi.

Capture d’écran 2016-01-21 à 11.59.53

Les réactions sont nombreuses !

Depuis hier, je lis avec grand intérêt les emails envoyés par des lecteurs pour manifester leur engouement pour ce projet, proposer leur contribution et leurs idées, ou simplement m’encourager. C’est très précieux pour moi !

Déjà une 30aine de très bons emails en 24h, et les profils des expéditeurs sont étonnamment variés : un cadre chez Leclerc (!!), un expert en implantation de concept-stores, un blogueur, des étudiants de Grandes Ecoles, un agriculteur en circuits-courts, des jeunes diplômés, un entrepreneur…

Extrêmement touché par autant d’engouement, je vais évidemment prendre le temps de répondre à chacun.

Hugo

Réinventer le supermarché
Réinventer le supermarché

 

Publicités

CRASH TEST #2 – La Recharge (Bordeaux) : épicerie 100% VRAC

[Temps de lecture : 60 secondes]

Philippe G. habite à Bordeaux, où se trouve La Recharge, une épicerie 100% vrac (0 emballages), qui a ouvert il y a un an à côté de sa Fac.

Il l’a testé pour vous après les cours !

CLyvr6_WIAAv6fN

Comment ça fonctionne ?

Il y a 3 parties distinctes :
  1. Fruits & légumes en vrac comme chez l’épicier du coin.
  2. Les céréales, pâtes, confiseries, sirops, jus de fruits …
  3. Les produits ménagers en vrac également.
Tu peux soit venir avec tes contenants soit les acheter sur place.

Tu y trouves quels types de produits ?

Une sélection assez sommaire, principalement orienté Bio et du Made in France

Qui sont les clients ?

Il y a du monde ! Des vieux et des très jeunes !

Une petite touche originale ?

Ils mettent en avant des produits qu’ils ont chiné pendant leurs sorties (pas destinés à rester en gamme).  
Et ils mettent automatiquement en avant la provenance de chaque produit, ça c’est cool.
 post fb la recharge

Niveau convivialité ?

Oui c’est convivial mais c’est surtout grâce à l’emplacement du magasin et la présentation en bois qui donnent un côté ancien et pas prise de tête.

Esthétique ?

Non mais c’est pas vraiment dérangeant. Pas moderne non plus. Mais c’est pas l’esprit du magasin.

la-recharge-bordeaux-magasin-sans-emballage-9

Ton avis général ?

C’est quand même cher et contraignant. En revanche ça peut intéresser des gens. La preuve , ils sont toujours la au bout d’un an. L’idée est très bonne, ça a le mérite d’exister !
J’irai sans doute y acheter ma farine et mes pâtes !
——–

Merci Philippe pour cette cyber-visite ! 

Si vous aussi vous voulez donner votre avis simple et concis sur un magasin près de chez vous, à Paris, en Province ou à l’étranger , la porte de #MonSuperIdéal est ouverte !
——–

Informations pratiques :

La Recharge :38 rue Sainte-Colombe, Bordeaux
Du mardi au samedi de 10h30 à 19h30